Anne-Sophie Bonno, Artiste peintre et copiste   Copie au musée du Louvre de la Suzanne au bain par Anne-Sophie Bonno

 
Accueil
Galeries Copie Techniques Peinture - dessin Formats Glossaire Restauration
Parcours
Actualités
Devis Contact

Techniques de peinture et dessin

Voici les différentes techniques que j'utilise pour mes copies et créations

 

 

La peinture à l’ancienne :

Préparation à l’ancienne des supports :

  • bois,
  • toile,
  • cuivre,
  • carton,
  • toile marouflée sur bois,
  • papier.

La préparation est traditionnellement constituée d’une couche d’encollage appliqué au contact du support, de plusieurs couches de liants et de charges et, dans certains cas, d’une dernière couche isolante teinté, la couche d’impression. Comme son nom l’indique, la préparation rend le support apte à recevoir la peinture. Elle l’isole du support et apporte la texture, la tonalité et le degré d’absorption nécessaire à l’expression plastique.

  • Détrempe « maigre » : détrempe à colle de peau.

  • Tempera : peinture à l’oeuf

  • Peinture à l’émulsion : comme la caséine, par exemple

  • Peinture à l’huile :
    Avec des médiums (véhicule, liant qui permet la fixation des pigments) appropriés et variant selon les écoles (française, flamande ou italienne).

  • Peintures à base d’eau gommée :

    Aquarelle :
    Peinture à l’eau gommée qui s’effectue par transparence des tons et utilise les réserves du papier dans la mise en œuvre des lumières. Son agglutinant est la gomme adragante.
    Un support approprié est le papier de chiffons, épais, peu absorbant et sec.

    Gouache :
    Peinture à l’eau gommée, plus épaisse et plus couvrante que l’aquarelle. Elle est constituée d’un liant plus épais à l’eau gommée avec charges (de craies).
    Support papier blanc ou teinté.

    Aquarelle gouachée :
    Technique mixte qui utilise d’abord l’aquarelle puis en second lieu, la gouache pour les rehauts de lumière.

 

Le dessin à l’ancienne :

  • Dessin à la mine de plomb

  • Dessin à la pierre noire ou pierre d’Italie, fusain, craie

  • Dessin au pastel :
    Le pastel se travaille par frottis, traits, empâtements, surcharges et fait parfois intervenir le pouce, l’estompe. Le pastel permet un rendu velouté.
    Support papier teinté ou papier velour.

  • Dessin à la sanguine « pierre de sang » :
    La sanguine est un pigment à base d’oxydes de fer et de craie
    Le support est le papier blanc ou de couleur crème.

  • Dessin avec technique mixte :
    Dessin aux trois crayons : craie noire, sanguine et craie blanche sur papier teinté.

  • Dessin à l’encre de Chine, au lavis de bistre, sépia, brou de noix

 

 

 
 

Mise à jour
08/11/2007

 
TWD & A.S. Bonno © 2006-2007
Mentions légales - Plan du site - Webmaster - Liens
     
     
 

Annuaire des Artisans du Patrimoine